Le 22 mars 2018, à 4 heures du matin, les agents du bureau des Douanes de Kourémalé ont intercepté à Nounkani, 9 km de Kourémalé, un véhicule de transport contenant de la viande de volaille. Sur instruction du commandant Harouna TRAORE, chef du bureau de Kourémalé, les agents ont procédé à l'écor intégral du véhicule.

C'est ainsi qu'il a été dénombré 500 cartons de poulets et plusieurs colis de foies en état de décomposition.

La viande saisie a été offerte au zoo en présence des responsables du service vétérinaire de Bamako. Selon eux, cette viande est avariée et impropre à la consommation humaine.

Informé de la saisie, le directeur général des Douanes a adressé ses vives félicitations aux agents des douanes de Kourémalé et les a encouragé à persévérer dans l'accomplissement de la protection de protection des populations à travers de telles saisies.

 

Source Com-DGD