Formation spéciale militaire de base de 100 douaniers:

LA PROMOTION EST BAPTISEE "AMADOU TANDINA"

Feu Amadou TANDINA, qui fut major de sa promotion, est décrit par l'insp. Gal Aly COULIBALY comme "un valeureux cadre des douanes dont l'exemplarité doit être une référence pour toute la promotion" qui porte désormais son nom

Un contingent de 100 agents des douanes dont 22 femmes ont reçu   mercredi 02 mai 2018 leurs attestations de fin de formation commune de base. La promotion est baptisée "feu Amadou Tandina" à la faveur d'une cérémonie de sortie organisée dans la cour de la Direction des écoles militaires de Faladié. Présidée par l'inspecteur général Aly COULIBALY, Directeur général des Douanes, en présence du colonel Seydou Kamissoko, directeur du centre d'instruction de Faladié, la cérémonie a enregistré la présence des directeurs centraux des Douanes, les formateurs et les parents et amis des récipiendaires.

Conformément aux décrets n°2013-117/P-RM et n°2013-122/P-RM  du 31 janvier 2013 consacrés au statut paramilitaire de l’agent des douanes, la formation commune de base demeure une obligation pour tout agent apte à hauteur de mission, a affirmé le directeur général des Douanes. "Face à la recrudescence de la criminalité transnationale et le terrorisme, les douanes maliennes ont voulu anticiper sur l’ingéniosité des artisans du crime, à travers des réformes organisationnelles" a indiqué l'inspecteur général. Des réformes qui ont permis, poursuit-il, la création des structures dédiées à la lutte contre ces fléaux.

Le Directeur général des Douanes a remercié les responsables de gendarmerie avant d’affirmer n’avoir "aucun doute au sujet des stagiaires pour la bonne utilisation des connaissances acquises, au profit de la nation et de la Douane malienne". Il les a appelé les agents formés à s'inspirer de feu Amadou A. Tandina qui fut un cadre exemplaire malheureusement arraché à l'affection de ses parents, collègues et amis à fleur de l'âge.

Auparavant, le  Colonel Seydou Kamissoko a précisé que cette formation spéciale militaire de base organisée par les écoles de la gendarmerie nationale a commencé le 19 mars pour s'achever le 27 avril 2018. L’objectif de l’exercice, selon lui, est de préparer les 100 agents à mieux faire face aux enjeux d’ordre sécuritaire dont sont confrontées nos forces de sécurité. Selon leur spécialité et catégorie, les agents formés sont composés de 12  inspecteurs des douanes, 27 contrôleurs de douanes, 29 agents de constatations, 01 agent de saisie, 16 ingénieurs en informatique, 14 techniciens en informatique et 01  chauffeur.

La formation qui a duré 45 jours était axée entre autres sur les notions de base du règlement de service dans l’Armée, le maniement et l’utilisation des armes de dotation (pistolet automatique, le fusil-automatique…), l’acquisition du savoir-faire basique en intervention professionnelle et les opérations de prévention et d’intervention douanières sur le terrain. Ils ont également été outillés en technique de maitrise avec arme de l’adversaire (MSAA), en tactique d’intervention (TI), entre autres. Le colonel Kamissoko pour finir, a exhorté les stagiaires à faire bon usage des connaissances apprises.

Il faut préciser que le commandant Moro Sidibé, s'est hissé au podium de cette promotion avec le titre de "Major". Il a été personnellement félicité et encouragé par le directeur général des Douanes dont tous savent l'attachement au travail bien fait et à l'excellence.

 

Source: Com DGD